Retour à l'accueil

logo Mexique

Le Mexique

Osez pour le Mexique!   Découvrez le Yucatan, la zone touristique la plus achalandée du pays avec ses villes balnéaires tels Cancun, Playa Paraiso, Puerto aventuras, Playa Del Carmen et Tulum. La diversité des paysages et la richesse culturelle de cette région est sans pareil. La Riviera Maya, située dans un petit coin de paradis des Caraïbes vous enivra avec ses plages exceptionnel, ses villages pittoresques et ses sites archéologiques, garant de l'histoire de la civilisation Maya.  Il y a également de nombreux hôtels en bordure des plages paradisiaques ainsi que des boutiques, des restaurants, des night life et d’autres activités de toutes sortes.

 

Géographie du Mexique

Le Mexique est un pays situé à l’extrémité nord de l’Amérique centrale. Ce pays est limitrophe avec les États-Unis au Nord et du Guatemala au Sud. Les côtes maritimes sont abondantes au Mexique (10 143 km) en particulier avec l'Océan Pacifique, le golfe de Californie, la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique . Le Mexique s’étend sur près de 2 millions de km2 ce qui englobe 6000km2 d’Îles dans les diverses mers. De ces îles, nommons, entre autres, la Guadalupe et Revillagigedo.

Au nord du Mexique, des plaines côtières séparent eux chaîne de montagnes; La Sierra Madre orientale et la Sierre Madre occidentale. Le long de la cote sud-ouest du pays se situe la Sierra Madre del Sur (Cordillera neovolcanica) On y retrouve plusieurs volcans actifs dont le pic de Orizaba à 5700 mètres d’altitude et le Popocatépetl à 5452m. Pour ce qui est de la Péninsule du Yacanta, elle remonte dans le golf du Mexique du côté Atlantique. Le Mexique est souvent touché par des tremblements de terre.

Le pays compte plusieurs rivières et fleuves tout près de 150. De ces plans d’eau peu sont navigable. Les rivières importantes sont l'Usumacinta, la Grijalva, le Papaloapán, le Coatzacoalcos, et le Pánuco.

On retrouve plusieurs ressources naturelles au Mexique, soit l'argent, le cuivre, le gaz naturel, l'or, le pétrole, le plomb et le zinc.

 

Iztaccihuatl

 

Gastronomie du Mexique

La cuisine mexicaine est très riche, très variée et avec un grand nombre d'épices. Ella a été influencée par les origines espagnoles et mêmes indigènes. Le Mexique st reconnu pour le côté piquant de ses aliments grâce au fameux piment Mexicain (chile). On y compterait près de 250 variétés. Plusieurs propriétés sont accordées au piment ; il éliminerait les toxines par la transpiration, chasse les moustiques, désinfecte, sources de vitamines A et C et aide à la gueule de bois (cruda).

Plusieurs mets sont à basse de maïs (cuisine de paysan pauvre) comme les Toritillas, les tacos, enchilada, quesadilla, chilaquiles, tostadas. Le poisson et les fruits de mer sont mangés sur les côtes tandis qu’au nord des viandes bovines sont disponibles. La purée d’avocat, guacamole, accompagnent souvent les mets mexicains.

Les ananas, la goyave, la banane, la papaye, la mangue sont parmi les fruits tropicaux consommés au pays.

Il ne faut pas manquer de goûter à la Tequila du Mexique. On compte près de 500 marques, elle est la boisson nationale. Il ne faut pas oublié, également, la Corona et la sol les bières du Mexique connu mondialement. Plusieurs jus de fruit sont consommés sous diverses formes (même mélangé avec du lait). Le café est souvent reconnu pour être délavé même si le Mexique est un producteur. Le café de olla, parfumé à la cannelle est une spécialité Mexicaine.

Tourisme au Mexique

Sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO

  • Calakmul, ancienne ville maya
  • Sierra de San Francisco, peintures rupestres
  • Casa-taller de Luis Barra gan
  • Sierra Gorda de Querétaro, misions franciscaines
  • Casas Grandes, Zone archéologique de Paquime
  • Tlacotalpan, zone de monuments historiques
  • Sierra Gorda de Querétaro, misions franciscaines
  • Xochicalco, zone de monuments archéologique
  • Campeche, ville fortifiée
  • El Vizcaino, sanctuaire de baleines
  • Xochicalco, zone de monuments archéologique
  • Golfe de Californie, îles et zone protégée
  • Mexico y Xochimilco, centre historique
  • Xochicalco, zone de monuments archéologique
  • Morelia, centre historique
  • Calakmul, ancienne ville maya
  • Oaxaca, centre historique et Monte Alban, zone archéologique
  • Popocatépetl, premiers monastères du siècle XVI sur les versants du Popocatépetl
  • Querétaro, zone de monuments historiques
  • Sian KA' an
  • Sierra de San Francisco, peintures rupestres
  • Sierra Gorda de Querétaro, misions franciscaines
  • Tlacotalpan, zone de monuments historiques
  • Xochicalco, zone de monuments archéologique

Climat du Mexique

Deux zones divisent le Mexique soit la zone tempérée et la zone intertropicale (au sud). Il y a une saison sèche d’octobre à avril qui est le meilleur moment pour visiter le pays. La saison humide considérée comme l’hiver est plus nuageuse et fraîche. La température varie aussi selon l’altitude. De la neige peut être vue sur les sommets des Sierra Madre et sur les plateaux du nord. Dans les Caraïbes et le golf du Mexique, on retrouve souvent des cyclones avec des vents violents qui peuvent atteindre les 200 km/h, ce qui met en péril les habitants et cause des dégâts importants aux hôtels et habitations de la région.

Culture Mexicaine

Les Mexicains s'exprimer majoritairement (93%) en Espagnole, mais il y a également près de soixante langues indigènes. Les deux principales sont le nahuatl (empire aztèque, centre du pays) et le Maya ou yucatèque (péninsule du Yucatan).

Malgré que le pays soit laïc, nombreux Mexicain sont catholiques (près de 80%). Le christianisme est souvent mélangé avec des cultes indigènes. La monnaie du Mexique est le peso, dans certains coins touristiques ont peut se débrouiller avec de l’argent américain. Les sports populaires sont entre autres le football, la corrida, charreada (rodéo mexicain) et le basket. Le mariachi est un type de formation musicale natif et typique du Mexique (Jalisco). La plupart du temps le groupe est composé de deux trompettistes, d’un joueur de guitare, de deux violoniste, d’un guitarron et d’un vihuela. Les membres sont souvent vêtus d’un sombrero, de bottes à talons pantalon noirs et veste brodée d’or ou d’argent. Au niveau du folklore, citons également les corridas, les combats de coqs, les pinatas.

La culture mexicaine est un amalgame fertile et complexe de traditions espagnoles, amérindiennes et nord-américaines. Les zones rurales sont peuplées par les Indiens qui sont des descendants des Aztèques, des Mayas et des Toltèques mais aussi par des paysans espagnols et métis. La culture régionale est enrichie par les traditions de chacun de ces groupes. Les villes sont davantage européanisées et américanisées.